Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

I LOVE SOMETHING...les jupes.

J'aimerais vous parler de ce vêtement qui pour moi, amène la féminité à son paroxisme, qui illumine la femme de splendeur où de vulgarité (jupe ras dé fesse c on ne peut + koi = dégueulasse).

I LOVE SOMETHING...les jupes.

Les jupes où la séduction assumée, la coqueterie par excellence, le plaisir de se dévoiler, cet élément fait uniquement pour les femmes (bon Koffi Olomidé et Kanye West l'oublie parfois) qui titille les hormones masculines lors de charmants rendez-vous galants (eh chéri tu montres tes jambes comme çà dé, mais remonte un peu, il faut continuer la prolongation c koi...tu chauffes et puis tu éteint).

So, la jupe, l'accessoire qui ne doit pas manquer au dressing d'une femme accomplie.

I LOVE SOMETHING...les jupes.

So, en ce qui me concerne la route vers l'acceptation de la jupe à été un long chemin périlleux dé...ah bon dois-je vous rappeller que mes longues jambes là ont du mal à être apprivoisée. Comment moi 1m77 avec une jupe de mini-mini (personne de -1m65) pâdon les gens on arrive vite au scandale démocratique, au coup d'état congolais, comment dévoiler mes belles gambettes sans affoler toute la diaspora africaine...New Look. L'un des seuls magasins qui pense aux jeunes filles qui font du 36/38 et qui mesure + d'1m75 (la plupart des enseignes pensent que grande rime avec grosse = des pantalons qui enrobent mes chevilles et ne serre pas ma taille).

I LOVE SOMETHING...les jupes.

So, vous l'aurez compris ma 1ère jupe, je l'ai acheté à New Look, (oh nostalgie quand tu nous tient...j'ai la larme à l'oeil rien que d'y penser) elle était marron avec des pièces en cuir. Mini, mais pas vulgaire, serrée mais pas gainante. Juste ce qu'il me fallait...c'était l'année dernière en 2nde, mais elle est restée au bled, quand je me suis faite dépouillée par mes cousines (Congo là c CHO dé).

Cet achat à réellement marqué un tournant dans ma vie, c'est vrai depuis j'ai eu + de facilité à assumer mon corps de jeune fille en fleurs. Mon regard s'est avéré moins sévère sur mon être (résultat..maintenant je suis narcissique).

So, je voulais juste vous faire partager l'un de mes coups de coeur vestimentatires, sans trop vous prendre la tête j'espère. Vive la jupe et fini les complexes!..enfin, jusqu'à ce que je refranchisse un nouveau pic de dépression adolescente.

Love, Lovelybene.

Du bon son venant de mon petit Congo chéri, Ndombolo Forever

Tag(s) : #Jupe adolescence complexe coup de coeur Koffi Olomidé Kanye gambettes Congo élégance vulgarité

Partager cet article

Repost 0